Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La Chasse au Cahier | Page d'accueil | Les Vertus de l'Acharnement »

jeudi, 04 septembre 2008

La Lettre et le Rôle : nouveau blog

Malgré toutes ces histoires de VIB et autres méta-VIB, je ne suis pas fâchée contre Haut et Fort : la preuve, c'est chez Haut et Fort que j'ai lancé un nouveau blog, non pas personnel et communautaire :

bandeau-ban2.jpg

 

lettretrole.jpg

Il est encore en construction, donc ne soyez pas étonné de l'étrangeté des notes qui y sont jetée pour le moment.

Le but est de créer une sorte de portail de ressources et d'entraide, à l'attention des créateurs de jeux asynchrones, par media textuel reposant sur l'interprétation.

Les jeux d’interprétation regroupent les jeux de rôle et les jeux d’interprétation libre/littéraire

Ces jeux reposent sur l’interprétation d’un personnage par le joueur et son interaction avec les autres participants par messages textuels transmis par l’intermédiaire d’un forum ou de messages électroniques. Ce type de jeu est souvent confondu sous l’appellation de « jeu RP ». Il n’inclut pas les jeux de stratégie, de simuilatiu ou de gestion individuelle (type jeux de plateaux) ou les jeux programmés, même s’ils disposent de parties « roleplay ».

Le jeu de rôle

Il est directement issu du jeu de rôle sur table et se caractérise par la présence d’un meneur ou maître de jeu, qui simule l’univers autour du joueur grâce à des textes narratifs et descriptifs et qui incarne tous les personnages qui ne sont pas joués par les joueurs ou personnages non joueur (PNJ). Le joueur ne contrôle que le personnage qu'il incarne.

Par ce biais, le meneur fait vivre aux joueurs une histoire selon une trame prédéterminée ou improvisée, le scénario. Il arbitre le résultat des actions et des confrontations en fonction des capacités attribuées aux personnages, grâce à un système de jeu chiffré ou non, qui garantit l’objectivité des résultats et introduit une part de hasard. Il fait évoluer le scénario et l’univers de jeu en fonction des actions des joueurs.

Le jeu d’interprétation libre

Dans cette forme de jeu, ce sont les joueurs par leurs interactions qui font vivre le monde à partir d’un contexte donné. Ils possèdent un contrôle modéré de l’univers : ils peuvent ainsi déterminer le résultat de leurs propres actions, influer sur leur environnement ou créer des PNJ mineurs…

Bien que proche du jeu de rôle, cette forme de jeu s’apparente plus à la rédaction d’une histoire à plusieurs mains, et dont chaque auteur adopterait le point de vue d'un personnage différent.

 

Voilà, vous savez tout ! Espérons que cette ressource trouvera son public dès qu'elle aura quitté son présent état larvaire...

Les commentaires sont fermés.