Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les personnages et le lectorat | Page d'accueil | Un choix... »

mercredi, 24 mars 2010

Emancipation - quatrième partie

Il tourne vers moi ce même sourire, un peu mais sans excès. Juste assez chaleureux pour que je ne batte pas en retraite. Mesuré en toutes choses.

"Depuis que l'on m'a appris. Plus tôt que pour les O'n'S, je suppose. Nous étions hyper-stimulés durant nos première années."

Il se détourne légèrement, lève le mug à ses lèvres. Son expression se fait un peu plus lointaine.

En l'observant à courte portée, je réalise qu'il n'est pas si vieux que cela. Vingt-cinq, vingt-six ans peut-être ? Juste assez âgé pour se souvenir du temps avant l'émancipation des humains génétiquement modifié.

"C'est à cause de moi que le centre de développement a contracté son premier abonnement multidoc."

Je ne peux m'empêcher de sourire, en pensant à la tête qu'on dû faire les scientifiques, les militaires – quels que soient les gens qui formaient les Archanges – quand un Rag modèle réduit leur a demandé plus de lecture.

"Et ils en pensaient quoi ?"

Rag draine le fond de son mug, le pose sur le bord du pupitre avant de répondre avec amusement :

"Ils ont dit que cela devait venir du besoin de l'enquêteur à saisir tous les paramètres. Que cette tendance était à encourager et à documenter. Cependant, ils ne parvenaient pas vraiment à saisir pourquoi je préférais un texte à un reportage audio ou vidéo."

Je hoche la tête : je suis heureux pour lui et aussi un peu attristé – mais pour moi. Là où j'ai grandi, il n'y avait pas grand monde pour se préoccuper de mes passions. Ce n'était peut-être pas si scandaleux, la vie de gencon. Je me penche un peu, les coudes sur les genoux, le regardant de côté :

"Rag...

- Oui ?

- Comment était-ce... au centre ?"

A suivre...

O'n'S :

(familier) Pour "Ovule et spermatozoïde", désigne les humains nés dans des conditions naturelles.

Les commentaires sont fermés.