Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La cage, le chien et l'oignon | Page d'accueil | Sociologie fantasmée de mes visiteur(euses) »

mercredi, 07 avril 2010

Shopping entre filles - version ISO : deuxième partie

Continuons à suivre nos deux héroïnes dans leurs tribulations, une fois entrées dans la cabine de la cyberboutique.

 

"On dirait une cabine de prise de vue holographique.

- C'est un peu le même principe. Ton corps va être scanné et le programme incorporé à la cabine va recréer une image de toi en trois dimensions, qui va servir pour la simulation d'essayage. Il faut que tu te déshabilles.


- Euh... Complètement ?


- Mais non. Tu peux garder tes sous-vêtements. Je vais me placer là, hors du champ.


- Je ne veux pas de remarques.


- Promis.


(
activité de déshabillage et rire étouffé)

- Qu'est ce qui t'amuse autant ?


- Ce sont les sous-vêtements standard fournis par l'ISO ?


- Oui. Ça fait partie de la tenue règlementaire.


- Je suis bien contente d'être un agent technique.


- Tu avais promis...


- Bon, bon, je me tais. Vas-y, place toi juste dans le cercle.


- Tu as l'air de maîtriser. Tu l'as déjà fait ?


- Bien sûr que non. Tous mes vêtements civils sont certifiés en fibres 100% biologiques et produits en contexte équitable.


- J'oubliais. Quelle question...


- Mais je suis une tech. Je maîtrise. Allez, c'est bon, tiens toi bien droite !


(
opération de scan)

- Tu aurais pu sourire un peu. On dirait que tu vas à ton propre enterrement.


- Je n'ai pas vraiment de raisons de sourire.


- Mais si. Comme je l'ai dit, nous sommes entre filles. Nous faisons du shopping. Il paraît que c'est ce que les filles font ensemble quand elles veulent avoir du bon temps.


- Je pensais que c'était draguer...


- Oui. Ça aussi. Mais pas toujours. Ce sera pour la prochaine fois. Tu peux te rhabiller, hein.


(
opération de rhabillage)

- Tiens, regarde ! Ton image en simulation 3D apparaît.


- Je... je ressemble vraiment à ça ?


- Oui. En plus figée.


- Merci... Elle a vraiment besoin de sourire bêtement?


- Sans doute. Oh, tiens, regarde ! Il y a une étude de ta silhouette globale.


- Je ne suis pas sûre de vouloir lire...


- Mais si... Tu tombes presque exactement dans la moyenne des standards esthétiques les plus reconnus.


- Fais voir ! Pourquoi, "presque" ?


- Un peu trop de muscle et pas assez de poitrine. Mais c'est assez négligeable.


- Comment ça, pas assez de poitrine ?


- Ne la regarde pas comme ça, ça ne va pas la faire pousser. Et puis, tous les hommes ne sont pas fanatiques des fortes poitrines. Allez, on va regarder la simulation de la tenue que je t'ai réservée.


- Parce que je n'ai même pas le droit de choisir ?


- On n'a pas le temps d'appeler ta mère. Encore un peu de patience, le modèle va apparaître.


(
silence patient)


A suivre

Les commentaires sont fermés.