Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Sociologie fantasmée de mes visiteur(euses) | Page d'accueil | Geek-ification : usurpation d'identité ! »

vendredi, 09 avril 2010

Shopping entre filles - version ISO : troisième partie

Nous retrouvons donc nos deux filles, toujours dans leur cybercabine : cette fois, elles commentent le modèle. Je sais que mes élucubrations sont sans intérêt pour l'essentiel de la faune blogueuse, mais comme trois hommes ont ri en lisant la chose, peut-être aurai-je la chance d'amuser quelques personnes de plus...

 

"Regarde, c'est une combi-robe à la dernière mode, en tissus vert moiré de violet. Avec tes yeux et tes cheveux sombres, ça va être du tonnerre. Le tissus est intachable, hydrofuge et à mémoire de forme. Chaque fibre subi un traitement individuel...

- Ça va. C'est un vêtement, pas un appareil high-tech conçu pour le service...


- Techniquement...


- Eh ! Est-ce que ce n'est pas un peu... Je veux dire...


- Sexy ? Bien sûr que si !


- Tu es sûre que...


- Mais oui. Puisque je te dis que j'ai lancé une étude approfondie sur la tenue parfaite pour cette mission. Tu n'as pas confiance en la technologie ?


- Disons que ce n'est pas en la technologie que je n'ai pas confiance, là...


(
pause offensée)

- Et tu voulais demander conseil à qui ? Aux garçons ? Sois réaliste ! Le seul  à être objectif en la matière serait Rag et il est encore plus socialement inepte que nous.


- Contente de voir que tu es lucide.


- Lock est notre officier supérieur et il a une fille. Même s'il n'est pas assez vieux pour ça, il se pose en figure paternelle : son avis sur ta tenue serait motivé par cet aspect des choses. Quand à notre petit lieutenant... Tu te laisserais persuader par son charme dégoulinant et tu finirais en tenue de serveuse de bar chaud des
dockcities. Quant aux Badgers, je crains que leur vision des choses n'ait deux siècles de retard. Crois-moi : je t'apporte un point de vue unique et totalement sûr. 

- Effectivement. Présenté comme ça...


- Tu vois bien !


- C'est vrai que ce n'est pas mal... mais ça a vraiment besoin d'être aussi moulant en bas ?


- Tu peux changer ça, le niveau statique du tissus est variable, regarde... Et certaines jonctions peuvent être repositionnées.


- Impressionnant.


- Ne soit pas sarcastique. Tu vas être superbe.


- J'espère que le mode d'emploi est fourni !


- Bien sûr. Il ne manque plus que ton accord pour la transaction.


- Attends... Ce que je vois... C'est un hologramme ! Le modèle définitif...


- Sera assemblé par l'IA dès que tu auras signifié ton achat. Tu n'auras plus qu'à le récupérer ici.


- On aura tout vu... On va devoir attendre combien de temps ?


- Pas plus de vingt minutes. Ça en vaut la peine.


- Bon, d'accord... Attends... Mais... QUOI ?


- Qu'est-ce qu'il y a ?


- TU AS VU LE PRIX ?


- Quelle importance ? C'est l'ISO qui paye.


- Ça ne passera jamais sur une note de frais.


- Mais si. Notre mission actuelle est considérée comme prioritaire et politiquement sensible.


- C'est malhonnête.


- Mais non. Sans cette mission, est-ce que tu l'aurais achetée ?


- Bien sûr que non !


- Alors tu vois ! Laisse moi faire...


- Je sens que je vais le regretter.


- Tu dis ça maintenant, mais dès que tu l'enfileras...


- Je regrette déjà.


- Tu es vraiment négative. Allez, pousse toi. Nous devons être de retour au QG dans une heure, on ne va pas y passer toute la journée.


(
silence affairé d'un côté, accablé de l'autre)

A suivre

Les commentaires sont fermés.