Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Geek-ification : usurpation d'identité ! | Page d'accueil | Embouteillage... au milieu du vide »

samedi, 10 avril 2010

Shopping entre filles - version ISO : quatrième partie

Nous arrivons à la fin de cette petite virée en compagnie des filles de l'ISO. J'espère que cette petite fanataisie aura plus quand même un peu... Même aux gens qui ne sont pas des aficionados de science-fiction.


20 mn plus tard


" Alors, Cid, ne me dit pas que tu ne ressens pas une sorte de plénitude, de contentement. Comme si tu maîtrisais pleinement ta vie.


- A vrai dire... tu as raison. Il y a un peu de cela.


- Il y a eu des études psychologiques très poussées, tu sais... Quand tu fais du shopping, tu assouvis un désir et tu évites un sentiment de frustration tout en augmentant ton attrait social et sexuel et...


- S'il te plaît, laisse la philosophie à Rag.


- Ce n'est pas de la philosophie, c'est de la psychologie. La psychologie est une science. Pas une science exacte, mais...


- Attends... Tu as vu cette annonce là ? Sur le
cybermagasin d'à côté ?

- Euh, oui... Et alors ?


- C'est le même modèle que celui que tu m'as fait acheter, mais il est soldé à 50% !


- Ah oui... Tu as raison. Ça a dû échapper à mes recherches. Le réseau
infotrans n'est pas toujours à jour.

- Nous aurions pu payer moitié moins cher !


- Oui... Mais... Ça arrive. C'est un peu la règle du jeu. Tu cherches la meilleure affaire mais tu ne trouves pas toujours.


- Imagine que les services comptables de l'ISO fassent la même recherche que toi et découvrent que nous n'avons pas acquis au tarif le moins cher ? Les comptables sont capables de retenir la différence sur notre paye !


- Oui, en effet. Ce serait embêtant.


- Embêtant ? Juste "embêtant" ?


- D'un autre côté, il y a toujours moyen de s'arranger.


- Qu'est-ce que tu veux dire par là ?


- Que l'information peut se perdre dans les méandres du système central.


- Berry... Ne me dis pas que tu vas HACKER LE SERVICE COMPTABLE ?


(
silence)

- Berry ? BERRY !


(
Les voix s'éloignent en fondu)

 

That's all Folks !

Merci pour vos (éventuels et... improbables) commentaires.

Je suis une incorrigible utopiste, non ?

Les commentaires sont fermés.